Patrimoine Moulins et Canaux 07-26

Patrimoine Moulins et Canaux 07-26

Moulin de la Pataudée à Coux 07 ( historique et photos d'illustration ) .

Moulin de La Pataudée

 

 

Le nom "La Pataudée" découle du patois " lo pato d’ouoyo " qui veut dire la patte

d’oie, configuation de la rivière Ouvèze et de divers petits affluents, au débit

temporaire, à cet endroit.

La construction du bâtiment qui était à l'origine un moulinage de soie , se

situe vers 1740 . Le propriétaire était Monsieur Jacques BELIN. Plusieurs

personnes se succèdent après Monsieur BELIN et en 1811 il appartient à Monsieur

Auguste ROURE.

En 1885 , le propriétaire d'alors , Monsieur Auguste HILAIRE , loue à Monsieur

Louis MARCHIER , qui fabriquera du Coco (Poudre a base de réglisse) le moulinage

à soie avec sa roue motrice , le canal et la béalière qui amène l'eau de l'Ouvèze

ainsi que la machine à vapeur dont ils ne reste plus aujourd'hui que la cheminée.

En 1889 , Monsieur HILAIRE installe un moulin à farine dans le bâtiment actuel.

Il le loue en 1899 à Monsieur REYMOND , avec promesse de vente. Monsieur

MARCHIER fabrique toujours son Coco dans l'ancien Moulinage de soie.

En 1908 , la fille de Monsieur HILAIRE (décédé) , Augustine COURTY , vend le

Moulin et ses dépendances à Monsieur Émile REYMOND. Monsieur MARCHIER

cède son bail de location à Monsieur TOURRASSE qui continue la fabrication du

Coco. Il arrêtera son activité en Janvier 1922.

Monsieur REYMOND Émile décède en 1939. Son fils Georges prend sa suite et

continuera l'activité du moulin jusqu'en 1956.

La municipalité de Coux acquiert cet ensemble immobilier en 1975 , installe un

camping, des gîtes, une auberge et le local pour les services techniques

municipaux. Le bâtiment du moulin à farine ayant été laissé à l'abandon depuis 1956,

une voûte et la toiture se sont effondrées ; une végétation envahissante a colonisé

les lieux.

Dès Août 2008 , une équipe se constitue autour du président Roger SARTRE : Ce

sont les "Meuniers du Mardi": Maurice, Pierly, Emile, Michel, Yvon,Germain, Marcel

et René. Pierre-yves, jérôme et Dominique, (toujours en activité) , viendront les

aider les jours de repos , sans oublier Nanou , Henriette et maintenant MarieClaire

qui assurent le secrétariat et la partie archives. Tous les mardis , armés

de pioches , pelles , truelles , débroussailleuses etc., ils se retrouvent sur le chantier.

A tour de rôle, épouses ou amis fournissent le repas pris et souvent en partie préparé

sur place. En 2014 Roger et Gilbert rejoignent le groupe.

 

 

 

 https://www.youtube.com/watch?v=KeOYx1DMZVo

 

 



16/04/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi